Déodorants

Déodorants

Passez au zéro déchet même dans la salle de bains grâce à des produits sans emballages et écologiques. Découvrez notre  déodorant solide (existe aussi en coffret).
Ce déodorant solide est 100% naturel et bénéficie de plusieurs avantages : régulation de la transpiration, économique grâce à une durée de vie doublée par rapport à un déodorant classique, nourrissant et adoucissant pour la peau, et assainissant. Un réel allié pour le quotidien et pour prendre soin de son corps de façon écolo !!! Le déodorant solide ne contient pas de produits nocifs, est facile à transporter, complètement naturel et très efficace grâce aux huiles essentielles présentes.
Pourquoi utiliser un déodorant naturel ?

Le déodorant fait partie de notre quotidien et la plupart des français utilise ce produit miracle pour éviter de sentir la transpiration. Mais comment bien le choisir ? Chez My Little Cabane nous vous proposons des déodorants naturels et nous vous aidons à bien le choisir. Pourquoi chez My Little Cabane nous vous proposons des déodorants naturels ? Parce que le déodorant anti-transpirant classique est souvent mauvais pour la santé, de par son utilisation, ainsi que pour l’environnement, de par sa composition et son emballage. Certains peuvent engendrer des problèmes de santé et avoir des conséquences non voulues sur notre corps, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur (irritant, bactérien, moins efficace…).

La transpiration est un processus naturel du corps et elle est essentielle pour éliminer les toxines et réguler la température corporelle. Ce dernier processus est très important car cela permet d’évacuer la chaleur de notre corps dans l’air (telle une climatisation corporelle). Par la transpiration, nous éliminons aussi des toxines et des excédents de liquides dont du sel.

Composée majoritairement d’eau, de minéraux et de lactate, la transpiration est souvent présente sous les aisselles mais pas seulement. On la trouve aussi au niveau des pieds et des paumes de main. Mais comme on veut à tout prix éviter cette transpiration et les odeurs corporelles, on utilise des déodorants naturels ou non...

Le déodorant va réduire l’odeur de la sueur mais pas l’empêcher de sortir (ce qui est le cas de l’anti-transpirant). Le déodorant va aussi réduire la quantité de bactéries des aisselles. Si la transpiration excessive fait partie de votre quotidien, l’anti-transpirant ne sera pas très efficace, alors que le déodorant assure toujours le coup en limitant, -voire éliminant-, complètement les odeurs de transpiration.

Les déodorants classiques, conventionnels sont composés de sels d’aluminium, appelés aussi chlorhydrates d’aluminium. Ces derniers sont suspectés d’augmenter le risque de cancer du sein, de maladies comme Alzheimer ou encore de provoquer des anémies. Ils sont solubles dans l’eau donc pénètrent aisément la peau et rentrent dans notre corps jusqu’à se fixer sur nos organes et nos tissus. Il faut donc les éviter à tout prix et plutôt se diriger vers des déodorants naturels, sans perturbateurs endocriniens, sans parabens, sans aluminium et non déclencheurs d’irritations.

Plusieurs choix de composants s’offrent alors à vous parmi les déodorants naturels. Le bicarbonate de soude est un excellent déodorant pour le corps, en plus d’être biodégradable, économique, écologique et de ne pas laisser de traces blanches sur les vêtements, notamment au niveau des aisselles. Autres composants intéressants présents dans les déodorants naturels : les huiles essentielles (laurier, palmarosa, sauge, lavande, rose, menthe, tea tree...). Ces dernières vont éliminer les bactéries, absorber l’eau présente dans la transpiration et donner une bonne odeur aux aisselles.

D’autres composants positifs des déodorants naturels : l’huile de coco, l’eau florale ou encore l’aloe vera. Ces deux derniers sont des actifs naturels qui vont permettre d’adoucir la peau, de l’apaiser, d’apporter de la fraîcheur à l’aisselle. L’aloe vera a même des pouvoirs purifiants et régulateurs de transpiration. En revanche, la pierre d’Alun, réputée pour être un bon déodorant naturel est composée de sels d’aluminium donc elle n’est pas si inoffensive que ça. Elle resserre les pores et bloque la sueur et n’est pas conseillée après rasage et/ou épilation. 

Si vous décidez de passer à un déodorant bio et naturel, préférez des déodorants solides, de marque française, écologique et naturel et laissez tomber les formats aérosols, sprays, sticks, billes et consorts. Ils sont plus économiques, plus respectueux de la peau, garantis sans alcool et leurs composants sont bien plus sains pour votre santé et  pour l’environnement.

Utiliser un déodorant naturel est alors une bonne solution : il est garant d’une composition moins extravagante, est bien plus écolo et plus respectueux de l’environnement et de votre peau, tout en luttant contre l’odeur de transpiration.

Comment utiliser un déodorant ?

Le déodorant solide et naturel est aussi très simple à utiliser et comme nous l’avons vu, il est bien plus bénéfique pour le corps et moins décrié. Il existe deux sortes de déo naturels : soit il se présente sous forme solide et doit être mouillé avant de l’appliquer sur les aisselles avec de l’eau tiède ou de l’eau chaude, ou sinon directement à la sortie de la douche sur vos aisselles encore humides. C’est selon votre préférence. Une couche de crème se dépose alors sur vos aisselles et le tour est joué !!!

Soit il peut se présenter sous forme de baume à déposer en petite quantité à l'aide de vos doigts sur vos  aisselles et laisse votre peau sèche et non grasse après application. 

Que ce soit l'un ou l'autre concernant les déodorants naturels, l’efficacité est garantie pour une longue durée : pas d’odeur persistante mais plutôt une sensation de fraîcheur, la transpiration est libre, pas obstruée, simplement inodore. Enfin un déodorant efficace pour toute la journée, sans aucun risque pour la santé.

Après application, concernant le déo solide, il suffit de le conserver dans une soucoupe, sur un porte-savon classique, dans un pot fermé… Aucun souci de conservation, surtout que la plupart sont anti-bactériens, donc ne peuvent pas être sales au fur et à mesure de leur utilisation ! Et pour l'autre, il suffit de bien refermer le pot. Ils conviennent aussi bien aux femmes comme aux hommes et sont de plus en plus appréciés dans la salle de bains et font partie de nos cosmétiques du moment !

Des marques comme Clémence et Vivien en propose plusieurs, aux senteurs variées pour lutter contre les odeurs. Leurs déodorants en baume se présentent sous forme de pot. Ils sont tous garantis sans sels d’aluminium, naturels et certains sont sans huile essentielle (à privilégier si vous avez la peau sensible).

Maintenant que vous savez tout, libre à vous de faire votre choix !

Mon impact environnemental

L’impact écologique de l’utilisation d’un déodorant naturel n’est plus à prouver. Sa composition est bien meilleure, son emballage est inexistant ou du moins biodégradable et compostable, dépourvu de plastique et de matériau controversé, non recyclable, non réutilisable. La solution du déodorant naturel s’offre à vous comme la meilleure routine beauté pour vos aisselles et votre corps, de manière générale. Les émanations des produits chimiques (parfums, déodorants, même les produits ménagers…) sont des catastrophes écologiques pour la pollution de l’atmosphère. En utilisant un déodorant classique, vous contribuez à cette pollution ; avec un déodorant naturel, le risque de cette contribution est proche de zéro. Aucun ingrédient n’est mauvais dans la composition d’un déodorant naturel, tout est bon à prendre !

Bloquer la transpiration n’est pas un but en soi : cela peut être dangereux, générer une accumulation des toxines sous les aisselles et amener à des problèmes de santé. Les anti-transpirants et déodorants industriels se composent de sels d’aluminium. Ce sont les pires controverses de ce type de produits de beauté. Ces derniers bloquent les conduits de la peau, bouchent les glandes sudoripares, pénètrent dans l’organisme, modifient les cellules et stoppent la sueur. Grave erreur que d’infliger tout ceci à notre corps. Ils vont aussi empêcher notre corps de réguler sa température…

De plus, ces types de déodorants et anti-transpirants industriels contiennent aussi des perturbateurs endocriniens, des parabens, des allergènes. Ce sont des composants à éviter car mauvais pour le corps. Les parabens et sels d’aluminium présents dans ces déodorants classiques sont aussi à l’origine d’une augmentation du taux de cancer du sein. D’autant plus, si le déo est appliqué sur une peau coupée, abîmée, mal rasée, les risques sont encore plus grands.

Autre aspect négatif de ce genre de déodorants : leurs emballages. Ils sont disponibles en spray, en aérosol, en stick ou à bille : les sprays sont hautement inflammables (présence de butane, propane…), sont pourvus de COV, des Composés Organiques Volatils néfastes. Encore plus si vous les inhalez lors de l’utilisation du déo en tant que vaporisateur. En bref, vous bloquez la respiration de votre peau, fragile sous les aisselles et sous les bras, et encombrez vos voies respiratoires par la même occasion.

Un déodorant classique va empêcher les odeurs désagréables de sueur de se répandre et empêcher la prolifération des bactéries dans les pores de la peau. De plus, il contient des ingrédients antibactériens et plusieurs parfums artificiels non conseillés pour le corps car ils sont parfois irritants, allergisants, facteurs de démangeaisons et perturbants pour la peau. Plusieurs déodorants classiques utilisent généralement de l’alcool, de l’aluminium chlorhydrate et de l’aluminium chloride, du paraben et du triclosan (bactéricide). Des ingrédients absolument pas d’origine naturelle.

En dehors de leur composition assez bancale, les déodorants classiques sont aussi emballés dans du plastique, matériau non biodégradable, et pas recommandé si l’on souhaite réduire son impact environnemental. De plus, ceux en aluminium sont réputés pour être très polluants et énergivores.

Il y a 10 produits.

Affichage 1-10 de 10 article(s)
Filtres actifs